Flash Infos

ECOLE DE SPELEOLOGIE DES HAUTES-PYRENEES - EDS65 

Fonctionnement et réglementation : CLIQUEZ ICI

Contacts :
EDS - Encadrement : Jonathan Dorez - Mail : jospeleo@hotmail.fr
Vos comptes-rendus et photos sont à envoyer à : Sandrine - Mail : s.lelay65@wanadoo.fr
 
Prochaine sortie EDS :   Week-end du 17 et 18 novembre 2018 - Pour s'inscrire CLIQUEZ ICI
 
_____________________________________________________________________________________________________________

Interdiction de descente du canyon de Bernède

Voir l'arrêté : cliquez ici

_______________________________________________________________________________________________________________

 
EDS - Des p'tites souris au royaume des arraignées PDF Imprimer Envoyer

« Samedi 24 février, nous sommes sortis, Pauline, Manu et moi guidés par Jo, au Pic du Jer. Après avoir crapahutés dans les circuits VTT, nous avons fini par trouver, Pauline à la tête du convoi suivant le plan donné par Iphégénie, l’objectif de la journée : la grotte dite La Tute Murguette. « La petite Souris » en Occitan ! Elle mérite son nom car il faut savoir se tortiller pour passer l’entrée. Entrée qui est gardée par de belles grosses araignées… Impressionnantes et fascinantes, nous avons eu le temps de les observer le temps que Jo équipe le puits dans lequel l’entrée débouche. En levant la tête, nous avons pu voir des cocons suspendus ce qui explique peut-être la taille de leurs gros abdomens.

Nous avons fini par descendre le puits de 10 mètres en découvrant la technique du pendule. En s’approchant petit à petit du fond, on a eu la chance de découvrir des chauves-souris rhinolophe (et pas rhinocéros hein !!) accrochées aux parois. Des petites et des grosses ! Une fois tout le monde en bas, Jo nous a montré le plan et la coupe de la Tute Murguette et nous a laissé choisir la direction pour arpenter la cavité. Une fois n’est pas coutume, nous avons choisi la droite ! Obligés de commencer à quatre pattes pour passer sous une rhinolophe nous l’avons malheureusement réveillée ce qui m’a valu un petit cri de surprise au risque de déranger nos amis des grottes.. C’est ensuivi alors une balade partagée entre marche, ramping, escalade, descente de petits ressaut… Nous avons suivi le cheminement d’une rivière pour parvenir à une jolie impasse : une petite cuve d’eau et une faille. Pauline s’est tortillée dans la faille pour nous renseigner sur la suite. C’était bien une impasse ça ne continuait pas ! Demi-tour ! Retour au puits pour découvrir le chemin qui se trouvait à gauche. On s’est alors engouffrés dans des méandres magnifiques tracés là aussi par l’écoulement millénaire de la rivière souterraine. L’eau étant parfois trop profonde, surtout pour moi n’étant pas chaussée de bottes, nous devions trouver des solutions pour passer au-dessus de l’eau… Grâce à Jo, nous avons appris de nouveaux mots pour désigner des concrétions comme « plancher stalagmitique» ou les « excentriques » ( et non pas hystérique !!). A force de devinettes, il nous a aussi expliqué comment elles se formaient ! La fin de la balade s’est conclue par une véritable piscine avec plus de 2 mètres de profondeur. Fin de l’aventure pour nous, demi-tour ! Juste après une petite glissade de Manu rattrapée par un petit bras dans l’eau.. ça rafraîchit !

Erreurs de jeunes padawans, nous avions tous les trois oublié nos torses… Jo, en maître attentionné, nous en a fabriqués de fortune. Un par un, armés de nos pédales et de nos patins, nous avons remonté le puits, retraversé le couloir des araignées et retrouvé le doux soleil bigourdan.

Nous avons passé un très bon moment plein d’émerveillements, de surprises, de découvertes, de défis… et de rigolade ! Une sortie de spéléo comme on les aime ! »

A bientôt !!

Mathilde Courtiade

dsc 1900 dsc 1902
dsc 1903 dsc 1905
dsc 1908 dsc 1910

dsc 1911